Comment installer et fixer un toboggan dans votre jardin ?

Les enfants adorent les toboggans. Ils sont capables de les descendre pendant des heures sans se lasser. Pour qu’ils puissent s’amuser à domicile, offrez-leur un toboggan dans le jardin. De nombreux exemplaires sont vendus en ligne ou dans les magasins de jouets et l’installation est simplissime.

Où mettre le toboggan dans votre jardin ?

Il est essentiel que le sol soit plat à l’endroit du toboggan. Cela permet d’assurer la stabilité du jouet pendant son usage. Si votre extérieur est en pente, vous devez prévoir quelques travaux pour créer une surface plate (au moins à l’emplacement du toboggan).

Pour des raisons de sécurité, ne mettez pas le toboggan proche d’un bassin et gardez un point de vue sur lui depuis l’intérieur de la maison. Ainsi, vous pouvez surveiller les enfants qui s’amusent sur le toboggan.

Si le toboggan est dans un matériau qui absorbe la chaleur, évitez le l’orienter face au soleil d’après-midi. Les enfants ne se brûleront pas lors de leurs descentes.

Comment fixer le toboggan au sol ?

Évitez les toboggans DIY qui se révèlent souvent des accessoires dangereux. Le mieux est de prendre un toboggan respectant les normes européennes. Puis, fixez-le au sol.

La méthode la plus simple et la plus sûre et d’enfoncer les pieds à 50 cm de profondeur minimum dans le sol. Il est également possible de faire des piquets d’ancrage ou de bétonnage. Mais, le jour où vous souhaitez bouger le toboggan, cela devient plus compliqué.

La longueur du toboggan et l’âge des enfants ont un impact sur le type de fixations choisi.

Puis, vérifiez régulièrement que la fixation est toujours efficace.

Comment assurer des atterrissages réussis ?

L’important, ce n’est pas la chute, mais l’atterrissage. Cela est vrai dans la vie, comme sur un toboggan ! Les enfants débutent souvent les premières descentes calmement sous les yeux de leurs parents. Puis, quand ils sont seuls, leur côté « casse-cou » prend le dessus et ils essaient de glisser plus rapidement, la tête en avant ou de remonter à l’envers l’échelle du toboggan.

Outre les consignes de sécurité à apprendre à vos enfants, prenez soin de la zone d’atterrissage. Si le toboggan débouche sur des cailloux ou du goudron, les plaies finiront par arriver.

Pour un revêtement au sol naturel, le sable ou une pelouse est une bonne alternative. Sinon, il existe des dalles amortissantes spécialement conçues pour l’atterrissage. Sur de longs toboggans, le plus sûr est de mettre de telles dalles.